Équiper et entretenir pour économiser !

Pourquoi s'équiper et entretenir nos équipements sanitaires et de chauffage ?

Certains penseront que l'entretien d'une habitation coûte cher, mais en réalité c'est l'absence d'entretien qui finit par coûter. La grosse panne, quand plus rien ne fonctionne, est généralement signe d'un remplacement total des installations. Vous pouvez l'éviter !


La maintenance de vos équipements vous permettent d'allonger la durée de vie de vos installations et d'éviter de nombreuses pannes. Vous économiser également l'énergie que ces derniers pourraient user en l'absence d'entretien et ainsi vous évitez une surconsommation d'électricité !


De nombreux progrès ont été faits dans les domaines des économies d'énergie : de nombreux systèmes existent pour contrôler, réguler et maintenir en bon état vos installations. Vous pourrez ainsi agir de manière préventive et plus seulement de manière curative !


Dans cet article, nous évoquons des pistes (dont la liste n'est pas exhaustive), de postes à entretenir ou dans lesquels investir, qui vous permettront ainsi d'économiser sur vos factures d'eau et d'électricité tout en allongeant la durée de vie de vos installations.


LE CHAUFFAGE :

> Utiliser un thermostat d’ambiance

Vous pouvez réduire votre facture de chauffage de 15% en utilisant un thermostat d’ambiance bien programmé. De plus si vous possédez une chaudière, vous pouvez la relier au thermostat et économiser en moyenne 230 kWh de plus par an.


> Équiper les radiateurs hydrauliques de vannes thermostatiques.

S’ils fonctionnent à eau chaude, équipez vos radiateurs de vannes thermostatiques. Elles permettent un réglage de la température pièce par pièce. En utilisant des vannes thermostatiques vous pouvez réduire votre facture de chauffage d’au moins 5 à 10%.


> Entretenir la chaudière et régler la température tous les ans.

L'efficacité d'une chaudière peut baisser jusqu’à 50 % si l'installation est mal entretenue ou mal réglée. C’est également nécessaire pour votre sécurité, et c’est obligatoire tous les ans pour toutes les chaudières à combustion (gaz, fioul, bois).



> Purger régulièrement les radiateurs hydrauliques.

Lorsque les radiateurs sont froids en haut mais chauds en bas, c’est qu’ils contiennent de l’air qui diminue nettement leur rendement. Ils ont donc besoin d’être purgés.


> Faire régulièrement désembouer le circuit de chauffage (hydraulique) Au fil du temps, la tuyauterie s'oxyde et forme des boues avec les sels minéraux contenus dans l'eau du circuit. Cela nuit à la circulation et à la diffusion de chaleur. Vous pouvez ainsi perdre jusqu’à 40% de la performance de chauffage.


L'EAU CHAUDE :



> Faire détartrer le chauffe-eau tous les 2-3 ans Si votre eau est très calcaire, vous pouvez faire équiper votre chauffe-eau d'une résistance adaptée ou faire détartrer et vidanger votre chauffe-eau minimum une fois tous les 2 ans (voir plus souvent en cas d'eau très calcaire).

La formation du tartre sur les résistances peut augmenter le temps nécessaire à chauffer l'eau, et donc la consommation d’énergie. Si votre chauffe-eau électrique a plus de 20 ans, pensez à le remplacer.

Autre solution ; faire installer un adoucisseur d'eau, qui protégera non seulement votre chauffe-eau mais également tous vos appareils électroménager contre le tarte et allongera ainsi leur durée de vie !


> Installer un économiseur d’eau sur le pommeau de douche.

Pensez à utiliser des économiseurs d'eau qui s'adaptent sur les robinets et douchettes. Certains de ces équipements de qualité, pour un même confort, font économiser 50% de l'eau et, par voie de conséquence, 50% de l'énergie si c'est de l'eau chaude sanitaire. Placez également des réducteurs de débit ou des mousseurs sur vos robinets.

Attention si l'eau est très calcaire, les mousseurs risquent de très vite s'entartrer, il faut les nettoyer régulièrement ou mettre en place une solution pour traiter le calcaire sur vos installations !


> Équiper les robinets de la cuisine et de la douche d’un robinet thermostatique.

Avec un robinet type "thermostatique" (la température est préréglée par exemple à 30°, vous n'avez pas à l e faire chaque fois), les économies peuvent atteindre 30% par rapport à un robinet mélangeur.

<a  data-cke-saved-href="https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/eau" href="https://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/eau">Eau de image conçu par Kjpargeter - Freepik.com</a>

L'EAU FROIDE :


> Vérifier la pression de l'eau : en effet, si la pression dans votre installation est supérieure à 3 bars, cela peut entraîner une surconsommation d’eau. Pour corriger ce problème s’il existe, vous pouvez installer un réducteur de pression. Cela vous permettra, en plus d’économiser l’eau, d’éviter les dégâts dus à la surpression et de limiter les bruits dans les canalisations.


> Repérer les fuites !

Il est important de vérifier régulièrement l’état de vos tuyauteries mais aussi des robinets et de la chasse d’eau. Une fuite peut vite coûter très cher !

Comment ? Prenez le chiffre du compteur d'eau par exemple le soir avant d'aller dormir, et relever le chiffre avant toute utilisation de vos installations. Si le chiffre montre une différence, alors cela peut révéler une fuite. Ensuite faites appel à votre plombier pour localiser la fuite !







Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square